Freelances : comment vous vendre et assurer une visibilité financière ?


Le statut d’indépendant est l’avenir du travail et vous offre beaucoup d’avantages !

Vous possédez des compétences rares et recherchées par les entreprises, mais comment le faire savoir ? Comment trouver les projets qui vous correspondent et pallier le manque de visibilité financière en tant qu’indépendant ? On vous livre quelques clés !

Comment trouver des missions ? 

Vous trouvez le plus souvent vos premières missions par le bouche à oreille, mais celui-ci ne suffit pas à trouver suffisamment de missions et ne elles ne correspondent pas forcément à vos attentes.

Vous pouvez passer par des ESN (entreprises de services du numériques, anciennement appelées SSII)  ou cabinets de recrutements / bookers qui possèdent de nombreux clients, mais prennent entre 25 et 40% de marge sur votre travail.

Une autre solution, les plateformes qui mettent en relation freelances et entreprises avec une marge en général inférieure et plus transparente. 

Les plateformes sont donc aujourd’hui le meilleur moyen de trouver des missions sans négliger votre revenu. Mais la concurrence est souvent rude sur ces plateformes, il faut donc se démarquer pour attirer les clients.

Comment avoir un top profil sur les plateformes ?

Avoir un profil complet !

Complétez au maximum votre profil avec bien entendu, vos expériences et vos compétences, mais aussi vos motivations et vos attentes.

Pour trouver des missions dans lesquels vous pourrez être à l’aise et exceller, vous devez être honnête et mettre en avant le maximum d’infos sur les techniques et technologies que vous maîtrisez par exemple.

Il vous faut évidemment un CV soigné et qui sort du lot. Vous devez mettre en avant ce qui est important et correspond à ce que vous recherchez aujourd’hui en étant synthétique. En tant qu’indépendant, vous avez travaillé sur de nombreux projets, pourquoi ne pas organiser vos compétences de manière thématique plutôt que chronologique ?
Pour attirez l’œil du recruteur avec un CV original, vous pouvez utiliser un logiciel comme InDesign ou des templates originaux, par exemple sur Canva. Pensez également à utiliser un site ou un format vidéo.

Les recruteurs apportent de plus en plus d’importance au savoir être des candidats. Parlez de vous, de votre personnalité et de vos ambitions mais aussi de vos envies d’évolution en matière de compétences. Vous vendez vos compétences mais aussi vos soft skills. Mettez donc en avant vos qualités liées à l’agilité, votre relationnel et vos traits de caractère. Votre profil attirera ainsi des entreprises qui ont la même vision que vous et qui vous proposerons des missions qui vous correspondent !

C’est pourquoi, avec des technologies avancées en matière d’algorithmique et d’IA, Cherry Pick prend en compte à la fois les compétences, grâce à des tests techniques, et les résultats d’un test de personnalité. Cela permet de proposer aux freelances des projets qui leurs correspondent tant sur le plan technique qu’humain.

Autre point qui vous assurera davantage de missions ? Les avis clients positifs.
Ils permettent de remonter dans les résultats de recherche et de rassurer les recruteurs. N’hésitez donc pas à demander à vos clients de donner leur avis sur vous et votre travail sur la plateforme. Vous pouvez leur demander naturellement lors du débrief à la fin de votre mission ou leur envoyer un email les invitant à laisser leur avis s’ils ont été satisfaits de votre travail.

Comment pallier le manque de visibilité financière quand on est indépendant ?

Un des grands problèmes que rencontrent les freelances, c’est le manque de visibilité financière !

Vous êtes souvent sollicités pour des missions courtes et ponctuelles. Trouver des projets sur le long terme vous permettra d’appréhender plus sereinement l’avenir.

Pour cela, il est intéressant de travailler pour de grandes entreprises. Elles ont besoin de talents pour innover et proposent donc des projets intéressants, pouvant durer un an et plus.

Comment calculer son TJM ?

Calculer son TJM en tant que freelance est primordial. En effet, sans salaire mensuel fixe, vous devez définir votre taux horaire, journalier ou forfaitaire pour pouvoir assurer une visibilité financière et vivre de vos missions.

Vous devez prendre en compte plusieurs éléments :

–        Votre expérience et votre expertise sur des technologies recherchées,

–        Votre statut et les impôts que vous devrez payer sur votre CA,

–        Votre niveau de vie,

–        Vos charges.

Essayez l’outil développé par Inyo pour calculer votre TJM

Voilà, vous avez quelques clés en main pour obtenir les meilleurs missions et vous assurer une meilleure visibilité sur vos rentrées d’argent.

Parce que vous ne comptez pas pour des prunes, Cherry Pick met un point d’honneur à trouver les missions qui vous correspondent vraiment ! Grâce à un système de matching hard & soft skills, la plateforme vous propose les meilleurs projets pour vous épanouir dans votre travail.

Cerise sur le gâteau ? Cherry Pick est votre unique interlocuteur avec une garantie de paiement rapide !

Tiffany CUZON, responsable marketing chez Cherry Pick

0

D'autres pages qui pourraient vous intéresser